Stratégie digitale

Alibaba, le homard et la PME digitale

Sébastien Broquet PME, Transformation numérique 0 Comments

Partagez :

Où comment des PME traditionnelles peuvent vendre pour 17 millions de dollars de homard en une journée.

Une bonne introduction pour tenter de convaincre une PME traditionnelle de passer au numérique ?

Il vaudrait mieux se poser la question de savoir comment faire pour qu’une PME traditionnelle s’y intéresse d’elle même ! 

Depuis que le mot start-up a envahi le paysage de l’information économique, je suis choqué par le fait que l’on fasse une différence entre PME et Start-up. A tel point qu’il suffit aujourd’hui d’avoir un site web plus ou moins bien foutu pour se sentir obligé de se coller l’étiquette « Start-up » qui est devenue un must pour faire tourner la tête des banquiers et autre politiques.

Seulement voila, nul besoin d’être dans le numérique pour être une Start-up et ce n’est pas la dimension digitale d’une entreprise qui fait d’elle une Start-Up. Il suffit de se rappeler qu’une start-up est une jeune entreprise innovante à fort potentiel de croissance, traduire : si tout se passe bien elle fera des millions d’euros de Chiffre d’Affaire dans les deux prochaines années. Si elle a su convaincre que son idée a des chances d’atteindre cet objectif de cash flow, elle attirera les investisseurs comme des mouches.

Moralité si vous avez une idée géniale et êtes capable d’en tirer un produit viable que tout le monde s’arrache, vous avez une start-up. Elles sont donc vieilles comme le monde, pensez à Ford ou Coca par exemple.

Mais d’ou vient la confusion avec le numérique ?

Comme je l’ai déjà mentionné par le passé, le digital, comme le robot, ne sont que des outils. Une grande partie des start-up de ces dernières années utilisent cet outil efficacement pour accélérer leur développement. Pourquoi, lorsque l’on a à sa disposition un tel outil se contenter d’un marché local ou national ?

Faisons une petit exercice, j’habite à Quimper depuis quelques années, 65 000 habitants une ville moyenne de France avec un fort pouvoir d’attraction touristique mais saisonnier. Si je trouve un produit durable à vendre en local qui intéresse réellement 10% de la population, au mieux je ferai 6 500 ventes en quelques années (vous noterez que je suis probablement loin de la vérité car je n’ai pris en compte aucun autre paramètre).

Évidemment si je me projette au niveau national, la potentiel passe à 6,5 millions de ventes et au niveau mondial 700 millions….. Si je divise par 10 ces chiffres pour coller à la réalité ça reste très enviable au niveau national et mondial mais carrément nul en local.

Avant le numérique, toucher le monde entier était un projet qui se comptait en dizaines d’années et qui nécessitait d’avoir les reins solides. Aujourd’hui ça n’est plus vrai et c’est bien ça qui fait la force du digital. Vous pouvez toucher un client où qu’il soit sur la planète !

Donc la vrai start-up a une vision et elle voir grand tout de suite (même si elle commence petit) et comme le dit très bien Peter Thiel, elle a un produit qui est dix fois mieux (au minimum) que ce qu’il y a d’autre sur le marché sans pour autant que cet avantage soit numérique.

Si vous voulez un exemple plus concret, jetez un œil à l’anecdote d’Alibaba et du homard Canadien. Ou comment vendre 100 fois plus du même produit juste en utilisant les outils existants du numérique, encore faut il y penser.

Jack et le premier ministre canadien ou comment vendre des centaines de milliers de homards en 1 journée

Croyez vous que les producteurs de homard canadiens aient appris à coder ou qu’ils sont devenus des experts du web marketing ?

Le vrai pouvoir du numérique est donc de démultiplier le marché potentiel de la plupart des entreprises et de réduire considérablement les délais. Au final, si vous jouez le jeu, tout le monde est gagnant. 

Pas besoin donc de devenir un expert du numérique, pour réussir votre « transformation numérique », il vous suffit :

  • De déterminer si votre produit a du sens à une plus grande échelle ou si vous pouvez l’améliorer pour y parvenir
  • De passer en revue toutes les nouvelles solutions que vous offrent la révolution digitale
    • Plateformes : Amazon, Alibaba, AirBnB, Uber…
    • Communication : skype, facebook, Twitter, Snapchat….
    • Publicité : Google, Facebook, Twitter…
    • Marketing : CRM, Big Data, 
    • Sources d’information : Open Data, Google, …
  • De tester, encore et encore, jusqu’à ce que vous trouviez VOS solutions

Après ça vous serez devenu un vrai Hacker !

Au même titre qu’une société de transport utilise les routes existantes plutôt que de fabriquer les siennes, n’essayez pas de réinventer ce qui existe déjà, il est beaucoup plus rentable d’utiliser Amazon ou Alibaba plutôt que de leur faire la guerre.

Il y a par contre une chose fondamentale que vous devrez probablement revoir dans votre entreprise : le service client. C’est là que réside la vrai révolution du numérique. Vous pouvez vendre à n’importe qui, n’importe où mais le client peut acheter également à n’importe qui n’importe ou et il a accès aux même plateformes que vous.

Pour espérer le toucher, il faudra lui garantir que son expérience sera extraordinaire à chaque contact avec vous sans quoi il ira voir ailleurs et ses milliers d’amis en ligne aussi…

En conclusion, peut importe que vous soyez un as du code , du webmarketing , du SEO…. ce qui compte vraiment c’est que vous ayez une vision globale et un produit qui ait du sens. Pour les techniques, les outils, les méthodes vous pouvez faire appel à des consultants comme votre serviteur et le jour venu embaucher tous les spécialistes nécessaires.

Bien évidemment vous avez le droit de ne pas être d’accord avec ce que je vient de dire, alors n’hésitez pas à me contredire pour lancer la discussion !

Résumé
Alibaba, le homard et la PME digitale
Sujet
Alibaba, le homard et la PME digitale
Description
Le digital c'est aussi pour trouver de nouveaux marchés ou comment multiplier par 100 ses ventes en signant un partenariat avec une plateforme.
Auteur
Editeur
Digital Senpai
Logo éditeur
Partagez :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *