Il me faut un site internet vite et pas cher !

Sébastien Broquet site internet, Transformation numérique 0 Comments

Partagez :

Un site internet pas cher et vite ? Je l’ai dit dans mes précédents articles, créer un site web efficace peut prendre du temps et consommer un budget non négligeable.

Pourtant, tous les projets de site internet n’ont pas la même ampleur ni la même importance stratégique pour votre activité. D’ailleurs la plupart des projet n’impliquent pas des budget extraordinaires et ne nécessitent pas de fonctionnalités innovantes et donc chères.

Toute la beauté de la révolution numérique c’est justement de vous permettre de mettre en place rapidement et pour peu cher tout un tas d’outils clients qui, il y a quelques années encore, auraient demandé des équipes dédiées et des investissement pharaoniques.

La clé pour arriver à vos fins sans vous ruiner c’est de vous transformer en hacker ! Attention, il faut revenir à l’origine du mot et pas vous transformer en fou furieux du code. Hacker, c’est utiliser des outils existants pour en faire autre chose, où en bon français :

Allez à l’essentiel sans réinventer la roue !

Maintenance que c’est dit, comment s’y prendre sans rien oublier ?

Choisir un nom de domaine

C’est finalement le plus dur car il va falloir trouver quelque chose de facile à retenir, facile à taper et qui corresponde à votre activité. La solution la plus simple, si votre entreprise existe déjà est, bien entendu, de choisir le nom de votre entreprise. Il peut être opportun d’y ajouter un qualificatif descriptif si le nom de votre entreprise n’est pas clair. Si vous avez un bar qui s’appelle « chez Gérard » vous opterez par exemple pour « bar-chez-gerard ». Au delà de vous donner un petit bonus pour votre référencement dans les moteurs de recherche, cette précision est surtout très utile pour permettre au visiteur potentiel de comprendre ce que vous faites.

Si vous n’avez pas encore choisi de nom, faites très attention aux mots génériques. Ils sont très utiles pour que tout le monde comprenne ce que vous faites mais vous ne pourrez pas déposer votre nom de marque et donc vous protéger quand votre activité progressera. « restaurant grec pas cher » est très explicite mais impossible à déposer contrairement à « Zorba ». Vous l’aurez compris, choisir un nom efficace et utile peut occuper plusieurs de vos nuits mais ça ne vous coûte que du temps. Et rappelez vous que votre nom de domaine n’est pas obligatoirement que votre marque.

Choisir une extension

Il ne vous a pas échappé que tous les noms de domaine se terminent par .com, .fr, .paris…… c’est ce que l’on appelle l’extension. Il en existe aujourd’hui des milliers ce qui ne facilite pas le choix.

Allez droit à l’essentiel et privilégiez la géographie (rappel on essaye d’aller vite et pour pas cher). Si vous visez le monde « .com » si vous ne ciblez que la France « .fr » et si votre activité est uniquement régionale il peut être intéressant de prendre « .bzh » par exemple. Plus la zone géographique est restreinte plus le nom de domaine coûte cher. Vous vous en doutez, ce choix a également une importance pour votre référencement. Bar.bzh a plus de chance de s’afficher en Bretagne qu’à New York.

Si vous voulez tout comprendre aux arcanes des noms de domaines, je vous conseille l’excellent site safebrands.com  qui vous permettra également de déterminer si le fruit de votre réflexion est disponible à la vente.

Choisir un hébergement et un CMS

Il va bien falloir mettre votre site quelque part !

Bon on va faire simple, pour démarrer pas la peine de prendre un truc compliqué car vous pouvez en changer rapidement. Nous avons la chance en France d’avoir un leader avec une forte valeur ajoutez donc foncez chez OVH. Avant de choisir une offre, pensez à votre plateforme. Pour aller vite et pas cher optez simplement pour WordPress (il y a mieux mais c’est plus cher et ce n’est pas l’objectif ici).

Du coup chez OVH vous trouverez des offres dédiées pour WordPress pour quelques euros pas mois, foncez. Notez que vous devrez choisir entre hébergement mutualisé ou dédié. Si le prix est important pour vous et que vous avez des compétences limitées dans la gestion des serveurs, optez pour le mutualisé. Sachez toutefois que si votre site fait un carton il faudra penser à passer sur un hébergement dédié par la suite.

Choisir une mise en forme (Template)

Vous pouvez faire appel à un pro ou une agence pour concevoir votres site aux petits oignons, mais nous sommes ici pour aller vite et pas cher. Donc si vous avez choisi une plateforme open source comme WordPress, visitez les sites de template comme themeforest ou template monster. Regardez les modèles de sites correspondant le plus à votre activité en veillant à choisir le plus récent, avec de bonnes notes au niveau support technique et enfin en vérifiant qu’il soit responsive.

Payez votre template, téléchargez le et installez le. Attention, il vous faudra probablement traduire deux ou trois petites choses car malheureusement la plupart des templates sont en anglais.

Remplissez

Maintenant, il ne reste plus qu’à faire ce que personne ne peut fqire à votre place : parler de vous et de votre activité. La première règle pour que votre site sorte sur les moteurs de recherche c’est de publier du contenu mais attention pas n’importe quoi.

Ecrivez des articles pour démontrer avant tout que vous êtes un expert dans votre domaine. vous devez donner envie à vos futurs clients de faire appel à vos services et pour ça vous devez leur en donner envie.

Ne pas oublier

Créez une page Facebook en donnant la plus d’information possible sur votres activité, déclarez votre entreprise sur Goole My Business pour qu’on vous trouve rapidement sur une carte, si vous êtes en BtoB faite une page sur Linked in, un compte twitter et un compte google plus peuvent aider mais ce n’est pas votre priorité, sans compter Snapchat, Instagram…….

Une fois que vous en êtes arrivés là le travail peut commencer 😀

On récapitule

  1. Choisir et acheter un nom de domaine .com ou .fr
  2. Choisir une plateforme (CMS) : Worpdress
  3. Choisir un hébergement en France : OVH
  4. Acheter un template
  5. Installer le template
  6. Faire un peu de traduction
  7. Mettre du contenu pertinent dans votre site
  8. Vous faire connaitre sur les réseaux sociaux
  9. Continuer à mettre du contenu régulièrement (toutes les semaines)
  10. Au bout de quelques semaines vous devriez commencer à apparaitre sur les moteurs de recherche

Budget total : environ 100€ + quelques dizaines de jours de travail si vous débutez.

Bon évidemment ce ne sera pas parfait ni complet mais si vous voulez mieux il faudra casser votre tirelire 😀

Summary
recipe image
Recipe Name
Faire un site internet quand on a pas de thune
Published On
Preparation Time
Cook Time
Total Time
Partagez :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *