Prix d’un site internet, coup de gueule (partie 1)

Sébastien Broquet site internet 0 Comments

Partagez :

Le prix d’un site internet est une question récurrente et si je devais en “acheter” un sans être du métier je serais fort perplexe.

La multiplication des offres ridiculement basses me force à sortir du bois pour tenter d’éclairer la lanterne de celui qui est tenté par l’aventure.

“Votre site internet professionnel pour 150€, 300€ ou même 500 000€” ça ne veut rien dire.

Autant dire “je vais vous vendre un truc 200€ et je vous dirai ce que c’est une fois que vous aurez payé”.

Alors, c’est quoi le prix d’un site internet d’entreprise ?

Est ce vraiment la question que vous devez vous poser ? Je ne le crois pas, en tous cas pas la première qui doit rester “un site internet pour quoi faire ?”

Vous pouvez d’ailleurs remplacer “site internet” par n’importe quoi et la question est toujours valable, quelques exemples pour vous faire une idée et détendre l’atmosphère :

  • Une plaquette pour quoi faire ? Mon entreprise vise la clientèle chinoise et j’ai fait réaliser une plaquette en français….
  • Une application mobile pour quoi faire ? Mes clients renouvellent leurs produits tous les 20 ans et 10% d’entre eux ont un smartphone…
  • Une tondeuse pour quoi faire ? J’habite en appartement
  • ….

La liste est sans fin et dans tous les cas vous pouvez trouver une justification valable à condition d’y avoir réfléchi un moment. La plaquette peut probablement servir à convaincre des investisseurs et organismes francophones, l’application mobile ne servira pas aux clients finaux mais à un réseau de revendeurs et la tondeuse vous servira pour la pelouse de vos clients.

Donc le site internet peut vous servir également à une multitude de choses, sauf à juste avoir un site internet parce que les autres en ont un.

Pour paraphraser le titre d’un best seller US : “Start with why !” Ça parait évident mais on ne s’en rappelle souvent qu’à la fin…

On comprend alors que le premier coût lié à un site internet correspond à la phase amont. Il va vous falloir passer du temps à réfléchir à quoi il va bien pouvoir vous servir. Certaines réponses sont assez évidentes :

  • Vous faire connaitre
  • Vendre
  • Générer du trafic
  • Proposer des rendez-vous
  • Discuter avec vos clients
  • ….

Parfois un peu moins : permettre aux gens de rechercher du contenu sur internet et lorsque le volume est suffisant y insérer des publicités….

Faire appel à un “expert” du digital

Si vous n’êtes pas de la partie ou si vous voulez valider votre idée, vous voudrez probablement vous faire aider sur cette question et faire appel à un “expert du digital”. Comme les experts sortent rarement du lycée, il aura un peu d’expérience, mettons 5 ans pour ménager votre budget.

S’il a quelques notions de gestion il vous prendra un minimum de 100€ de l’heure. L’expert n’aime pas se nourrir exclusivement de pâtes, il travaille rarement plus de 10 jours par mois (sans quoi il n’a plus le temps de chercher d’autres clients pendant les 10 autres jours) et comme pour vous, l’état et les différents organismes se feront une joie de lui ponctionner au moins 50% de ses gains.

Donc à 100€ de l’heure notre expert devrait gagner environ 3000€ net avant impôt sur le revenu.

Evidemment si vous vous engagez sur la durée, vous pourrez négocier un forfait à la journée. Disons que si notre expert n’est pas gourmand (vraiment pas) il vous prendra 400€ par jour.

Si je fais le calcul pour mon activité, en dessous de 400€ par jour c’est plus rentable de prendre un petit job pépère à 35h, congés payés, mutuelle, intéressement, participation….

Pour un projet simple, vous dépenserez donc au bas mot 1000€ de conseil car un vrai professionnel prendra du temps pour :

  • Comprendre et analyser votre activité
  • Analyser ce que font vos concurrents en ligne
  • Comprendre et analyser vos objectifs en ligne
  • Déterminer les opportunités pour votre entreprise en ligne
  • Déterminer les coûts et le retour sur investissement des différentes options
  • Dénicher des solutions digitales permettant d’améliorer les performances de votre entreprise en dehors de la création d’un site internet
  • Rédiger un rapport et surtout prendre le temps de vous l’exposer et le commenter.

S’il arrive à faire tout ça en moins de 10h c’est qu’il ne vous fait pas payer toutes ses heures (et je ne fais pas confiance à un expert incapable de calculer son coût de reviens) ou qu’il y a passé 2 heures pour faire des copier-coller à partir d’un dossier tout fait (et donc probablement bateau).

Ne pas faire appel à un expert en amont

Après tout vous être à la tête d’une entreprise et vous pouvez réfléchir par vous même. Pourtant vous ne ferez pas d’économie.

Vous allez passer au moins le même temps que l’expert a faire le travail amont (probablement plus car vous êtes aussi un expert mais pas de ce domaine et il vous faudra faire des recherches) et c’est autant de temps que vous ne consacrerez pas à votre activité.

Si vous estimez qu’une heure de votre temps vaut au moins 100€, c’est plié et je ne prends même pas en compte le retard que vous allez prendre sur votre activité.

Evidemment si vous n’avez pas de budget disponible il vous faudra quand même en passer par là.

Embaucher un expert (LOL)

Embaucher un expert c’est le transformer en “employé”. Vous l’écouterez beaucoup moins qu’une personne que vous payez (cher) à l’heure et si le digital n’est pas votre cœur de métier c’est autant de cash gaspillé chaque mois…

Certains me diront qu’ils ont la solution : LE stagiaire !

Je ferai quelques PETITES objections :

  • Peu d’experts sortent de l’école, encore moins y sont encore. Expertise est synonyme d’expérience.
  • Cherchez des écoles sur le digital, elles ne courent pas les rues
  • En admettant que vous trouviez la perle rare, il ne viendra pas en stage gratuitement chez vous (si oui revenez à la case départ car il manque de réalité économique ou est désespéré et donc pas bon)
  • Un stagiaire prend du temps, temps que vous auriez pu utiliser vous même, retour à la case précédente.
  • Bref, on prend un stagiaire pour lui mettre le pied à l’étrier pas pour définir la stratégie de son entreprise.
  • ….

Pour mettre un terme à cette premier partie, je vous donne le fameux “take away”

“Demandez vous pourquoi vous voulez faire un site web, quels sont les enjeux stratégiques pour votre entreprise et les gains potentiels”

Dans tous les cas de figure, cette première phase vous coûtera au minimum 1000€ en coûts direct, en coûts indirects beaucoup plus.

Dans le prochain article je continuerai à analyser les coûts liés a un site internet et notamment la phase de développement.

La suite est là : cliquez ICI

Résumé
Prix d’un site internet, coup de gueule (partie 1)
Sujet
Prix d’un site internet, coup de gueule (partie 1)
Description
Premier épisode d'une série de trois articles pour vous aider à vous poser les bonnes questions avant de créer votre site internet
Auteur
Editeur
Digital Senpai
Logo éditeur
Partagez :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *